top of page
Rechercher

Federico Waksman avait la "grinta"

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023


Port Bourgenay (France) - Vainqueur de l'étape 1 à Getxo mais pénalisé d'une heure par le Jury à cause d'une fuite à son bidon de survie, Federico Waksman (1019) a mis un point d'honneur à mettre tout le monde d'accord sur cette 2e étape entre la ville basque et Port Bourgenay.


Samedi 30 juillet à 19h04:10, l'Uruguayen s'est imposé au général et en proto solo en 1 jour 5h 14'10" avec une avance confortable sur ses concurrentes directes au classement : Laure Galley (1048) et Caroline Boule (1067). La skippeuse de DMG MORI Academy 2 (1048) prend la 2e place et Jacques Delcroix sur Actual (753) complète le podium de l'étape. Première au général après jury au terme de l'étape 1, Caroline Boule boucle le parcours en 5e position et termine 2e au classement général.


C'est la deuxième édition que le 1019 remporte la PURU Transgascogne, deux ans après la victoire de Pierre Le Roy en 2021. De bonne augure pour "Fede" : Le Roy avait remporté la Mini Transat quelques mois plus tard.


Federico Waksman : "Ils m'ont pris une heure, il fallait que je la regagne ! J'ai poussé à fond le bateau tout le long de cette étape. Pauvre bateau, il a tout donné ! C'était difficile mais je suis très heureux. "


Quelques longueurs derrière, c'était au tour du double proto de Victor Mathieu et Maxime Dargorn (967) de passer la ligne d'arrivée à Port Bourgenay, loin, très loin, devant leurs poursuivants. Céléris Informatique s'impose au général de la catégorie. Les deuxièmes, Marie Lucereau et Pierre-Arnaud Destremeau (1082) et troisièmes Benoît Dijoux et Mathieu Boeton (888) ont passé la ligne plus de 2h après Céléris Informatique.


En série solo, Hugues de Prémare (1033) s'est imposé à Port Bourgenay juste devant Léo Bothorel (987). Les deux skippers ont poussé les chevaux dans un dernier long bord de reaching de 80 nm dans des conditions musclées (+25 nœuds). Adrien Simon sur Faun (1038) fait 3e. Un résultat qui a rebattu les cartes au général et c'est finalement le "lare-entry" Léo Bothorel appelé à la dernière minute sur désistement qui s'impose au général.


Enfin en série double, tout s'est joué dans les tous derniers milles entre Hugo Mahieu - Ulysse David (1002) et Noémie Catalano - Hugo Cardon (1076), vainqueurs à Getxo. Ce sont finalement les premiers qui ont pris le dessus dans un final haletant. La pair hispano-argentine Miguel Rondon - Federico Norman (1006) boucle la podium de l'étape. Mais l'équipage de Kokomo s'impose au général.



Les classements généraux après l'étape 2 (Getxo - Port Bourgenay)


Proto Solo

1er - Federico Waksman (URU) - Repertare Logistics (1019)

2e - Caroline Boule (FRA) - Nicomatic (1067)

3e - Laure Galley (FRA) - DMG MORI (1048)


Proto Double

1er - Victor Mathieu (FRA / Maxime Dagorn (FRA) - Céléris Informatique (967)

2e - Marie Lucereau (FRA) - Pierre-Arnaud Destremau (FRA) - Favrichon - Igienair (1082)

3e - Benoit Dijoux (FRA) - Mathieu Boeton - A.J Eight Cube (888)


Série Solo

1er - Léo Bothorel (FRA) - Les Optiministes -- Secours populaire (987)

2e - Hugues de Prémare (FRA) - Technip Energies - International Coatings (1033)

3e - Felix Oberlé (SUI) Mingulay (1028)


Série Double

1er - Noémie Catalano (FRA) / Hugo Cardon (FRA) - Kokomo (1076)

2e - Hugo Mahieuv (FRA) / Ulysse David (FRA) - Emb-i-pack (1002)

3e - Maxime Bouvier (FRA) - Thomas André (FRA) - Eos Expansion L'Immobilier (1000)




341 vues0 commentaire

תגובות


bottom of page