top of page
Rechercher

Gracias Getxo ! Direction Port Bourgenay !

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023


Getxo (Espagne) - Encore une fois, la ville de Getxo et nos partenaires espagnols ont été à la hauteur de l'accueil déjà réservé aux coureurs en 2021. Gracias et rendez-vous dans deux ans !


Après une semaine d'escale dans la ville basque, la flotte des 67 Mini6.50 prendra le départ de l'Etape 2 de la PURU Transgascogne, vendredi 28 juillet à 13h08. Les premiers milles de cette route directe longue de 190 nm va être lente : une bulle de vent faible située le long de la côte basque espagnole va mettre à rude épreuve les nerfs des skippers. Ceux qui auront trouvé la clé du thermique et des risées pourront ensuite bénéficier d'un front de secteur ouest qui les poussera vers la Vendée au reaching et au portant.


Si les premiers exploitent au mieux le potentiel de leur bateau, ils pourraient bien arriver dès samedi en fin de matinée à Port Bourgenay. Dans ce groupe de tête, on devrait retrouver Caroline Boule sur Nicomatic (1067), leader au général et de la catégorie Proto Solo après décision du jury. Federico Waksman (1019), 3e, donnera probablement tout pour rattraper son heure de pénalité dans cette 2e étape et au moins rattraper Laure Galley, 2e, sur DMG MORI Academy 2 (1048) qui n'est qu'à 3'11" devant.



En Série solo, cette 2e étape va départager un quatuor de tête au coude à coude : seules 10 minutes séparent Felix Oberlé (1028), Adrien Simon (1038), Léo Bothorel (987) et Djemila Tassin (992) au classement. En double, en Série, ça va également batailler ferme entre Noémie Catalano - Hugo Cardon (1076), Hugo Mahieu - Ulysse David (1002) et Maxime Bouvier - Thomas André (1000). Si le premier duo sur Kokomo bénéficie d'une marge 32 min, rien n'est joué dans cette catégorie et chaque erreur se paiera cher.


En proto, le retrait de Geoffrey Morel et Marie Gendron (945) et leur confortable avance au classement (+2h) devraient permettre à Victor Mathieu - Maxime Dagorn (967) de ne pas prendre trop de risques pour rejoindre Port Bourgenay. Par contre, le podium est loin d'être acquis dans la catégorie : Marie Lucereau - Pierre-Arnaud Destremeau (1002) n'ont que 10 minutes d'avance sur Benoît Dijoux - Mathieu Boeton (888). Verdict demain en Vendée.




206 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page